Médical

Cicatrices, fibroses et adhérences

Améliorer l’élasticité, la vascularisation et l’aspect des cicatrices, des fibroses et des adhérences est possible grâce au particulier micro-massage icoone

Les boutons d’acné ont disparu depuis longtemps mais la peau a été marquée par de nombreuses petites cicatrices qui sont malheureusement très visibles : c’est le cas pour les formes d’acné juvénile très sévères. Les cicatrices d’acné ne sont cependant pas les seules qui peuvent compromettre l’aspect de la peau : la fibrose cutanée, qui peut survenir, par exemple, dans une zone qui a subi une intervention chirurgicale ou une radiothérapie, ou bien les adhérences qui se forment au niveau de la cicatrice d’une césarienne.

Les cas les plus communs sont :

  • les cicatrices d’acné se forment parce que les lésions cutanées des boutons, nodules et kystes sont parfois profondes et endommagent les capillaires, les glandes et les autres structures du derme ; il s’agit d’une véritable blessure et souvent, lors du processus de réparation, le tissu granuleux riche en collagène ne suffit pas à « lisser » la peau comme neuve, de sorte que les typiques cicatrices grêlées restent.
  • Les fibroses cutanées sont le résultat d’une augmentation anormale du tissu conjonctif et fibreux dans une zone cutanée : il s’agit parfois d’une réaction à un traitement de radiothérapie, ou de cicatrices consécutives à une intervention chirurgicale.
  • les adhérences après une césarienne sont elles aussi le résultat d’une formation excessive de tissu fibreux sous la cicatrice de la césarienne : ce tissu excédant, riche en fibroblastes et en collagène, rend difficile le déplacement du derme vers le sous-cutané et les plans musculaires, provoquant aussi de la douleur.

Des études scientifiques ont démontré qu’à travers le micro-massage, le signal mécanique se transforme en signal biochimique en apportant des résultats considérables :

  • le micro-massage se propage et mobilise toutes les structures du sous-cutané, des capillaires aux fibres, jusqu’aux cellules ;
  • la circulation sanguine augmente car la dilatation des capillaires est favorisée par la vasodilatation et le tissu reçoit plus d’oxygène ;
  • les fibres du tissu conjonctif s’allongent et changent de forme et de diamètre, en étirant le collagène et favorisant la mobilité absente dans le tissu fibreux ;
  • les cellules présentes dans le tissu cicatriciel sont mobilisées et sont ultérieurement activées ;
  • l’inflammation et l’œdème éventuellement localisés diminuent.


Le résultat global du traitement, qui grâce au large choix de têtes de traitement peut être adapté à n’importe quelle partie du visage et du corps, est une amélioration évidente du tissu cicatriciel: grâce à icoone le renouvellement cellulaire et la production de fibres de collagène et élastiques sont favorisés avec en plus une amélioration de la circulation locale. Le traitement des cicatrices d’acné, par exemple, améliore la qualité et l’élasticité de la peau, favorisant la cicatrisation. Pour une peau qui redevient plus lisse, plus élastique et plus saine en peu de temps.

Découvrez tous les modèles icoone Medical pour les traitements du visage et du corps